TEKKI

TEKKI a pour origine Tomari (Village situé dans l’archipel d’Okinawa où s’est développé le Tomari-te (“Main de Tomari”) ; il est le troisième style qui émergea à Okinawa).

La version actuelle de Nai Fan Chi propose les modifications réalisées par A. ITOSU sur l’ancien kata.
Nai Fan Chi ou Naihanchi est le nom d’origine de Tekki actuel et était le kata de base dans l’enseignement de Shuri-Te et Tomari-Te.
Nai Fan Chi ou Naihanchi Shodan est l’original et Nidan et Sandan furent ré-interprétés par ITOSU.

Maître Funakoshi apprît ces katas de Maître Itosu.

Caractéristiques fondamentales des “Tekki” (monter à cheval)

– L’utilisation prédominante de la position Kiba dachi (position du cavalier, posture du cavalier, position du cavalier de fer),
– La ligne de réalisation (embusen) est une droite horizontale sur laquelle le pratiquant se déplace latéralement en “yoko sashi ashi.

Ce Kata est un Kata de renforcement musculaire, essentiellement, pour le maintient de la colonne vertébrale.

La position Kiba dachi permet de travailler l’enracinement et induit la concentration sur une bonne tension abdominale nécessaire à un bon équilibre lors de l’exécution des techniques de poing.

Des applications sur des saisies, des attaques de jambe et de poing sont applicables en combat, au dojo.

Tekki Shodan :

C’est le seul kata enseigné aux élèves après les 5 “Heian”. Il se compose de 27 mouvements.

tekki shodan tcms karate toulouse
# 01
Embusen

Tekki Nidan

Ce kata, le #2, est composé de 24 mouvements.

 tekki nidan
 # 02
 Embusen

 

Tekki Sandan

Ce kata, le #3, est composé de 36 mouvements.

tekki sandan tcms karate toulouse
# 03
 Embusen

 

Les kata ne sont ni des danses, ni des rituels, seulement des exercices reflétant la réalité du combat.

Les kata constituent un recueil de techniques fondamentales d’auto-défense.

La réalisation des kata enseigne la gestuelle corporelle et l’exécution correcte de la technique.

Les kata doivent se réaliser correctement et avec puissance, le pratiquant s’imaginant combattre réellement : les kata sont une préparation physique au combat.

Retour à la Page “INTRODUCTION”