SOCHIN

Sochin (japonais: “Force tranquille”) est un kata pratiqué dans plusieurs styles de karaté.

D’origine okinawaïenne, issu du Karaté du Tomari-te, repris dans le Shuri-te puis le Shorin-ryu, il

passa dans le Shito-ryu et Funakoshi Yoshitaka l’introduisit dans le Shotokan après l’avoir appris

d’un vieil expert okinawaïen ; il apparaît parfois sous l’appelleation “Kata du vieil homme”,

référence à ce dernier. Sochin est un kata très audacieux et robuste, marqué par une force physique commandant une force spirituelle

Dans ce kata, le rythme est important dans l’exécution.
Le rythme du kata est dynamique, caractérisé par des mouvements lents et délibérés, entrecoupés d’explosivité ; il contient 35 mouvements. Ce Kata est souvent utilisé pour le renforcement musculaire des jambes.

Les techniques, lentes et puissantes doivent être exécutées avec une confiance inébranlable, avec une contraction musculaire et une expansion adéquates : le karatéka doit projeter une présence imposante pour instiller la crainte et l’inquiétude chez l’ennemi ; cela permettra au karatéka de submerger complètement l’adversaire avec une technique supérieure et un esprit indomptable.

Dans la version Shotokan, la position dominante dans ce kata est Sochin-dachi (la «position enracinée»). 

Ce kata a été créé pour développer l’énergie (Chi / Ki).

Il existe actuellement de nombreuses formes et interprétations de Sochin .

sochin-tcms-karate-toulouse
SOCHINEmbusen
Top