Osae uke

Osae uke est blocage poussé qui réalise une défense par déviation de l’attaque.

Osae uke est une technique très semblable à Otoshi-uke à la différence que le blocage n’est pas destiné à bloquer purement l’attaque de l’adversaire, mais plutôt de la dévier.
L’impact moins violent est plus propice à des contres moins conventionnels.

osae-uke-tcms-karate-toulouse

Uke Waza : Osae-uke

 

Pour cela, faire comme pour réaliser un Otoshi uke exécuté avec une main ouverte qui descend vers le bas en déviant latéralement le bras de l’adversaire.
Osae uke constitue un blocage “keage”, en percussion, sans pénétration, sans chercher à bloquer l’attaque ; Osae uke s’applique à dévier, pas à arrêter ou à bloquer l’attaque adverse.

Dans le karaté ancien Osae uke est considéré comme une technique circulaire.

Osae uke est un blocage poussé qui procure une défense dont le principe consiste à dévier l’attaque en lui appliquant une poussée directe, latérale ou de haut en bas ; ainsi, le mouvement de la main après la prise de contact est variable et peut détourner à gauche ou à droite, selon la façon dont uke a l’intention de frapper son contre et selon la trajectoire de l’attaque portée par l’ adversaire.

Osae uke peut s’appliquer de la main (Te-osae-uke), de la plante du pied (Ashi-osae-uke) ou du bras (Mae-ude-osae-uke).

 

Réalisation d’Osae uke

A partir de la position Hidari-Kamae, avancer ou reculer en Zenkutsu-dachi.

– En même temps que la jambe droite avance, la main droite s’avance pour former, à mi-chemin, avec le bras, un angle de 90° ; la paume de la main est orientée vers le bas (cf. Heian Nidan).

– Il est préférable cependant d’absorber la frappe par un léger mouvement de recul.

Osae uke se trouve dans plusieurs katas sous diverses formes (Heian NidanHeian Sandan, Enpi, Sochin, …).

Top