Teisho uke

Teisho uke  permet de bloquer une attaque avec la partie charnue de la paume aux 3 niveaux.

teisho-uke-tcms-karate-toulouse

Uke Waza : Teisho uke

Le blocage est effectué avec Teisho. Il est multidirectionnel et peut être effectué à tous les niveaux aussi bien contre des frappes de poings que de pieds.
Dans la phase terminale de la technique c’est sa flexion énergique, en coup de fouet, qui va lui donner toute sa puissance ; cela implique une grande souplesse du poignet. Le poignet doit être fortement plié afin de ne pas frapper avec le bout des doigts. Ceux-ci pointent vers le haut ; la droite ou la gauche est à choisir « minutieusement » en fonction de ce qui est bloqué et de la trajectoire générale de la main. Cette technique est rapide et puissante. C’est dans une trajectoire horizontale (extérieur/intérieur) ou descendante qu’elle donne de meilleurs résultats.
La mobilité de la main ouverte permet d’effectuer de nombreuses ripostes après le blocage sans mettre à contribution l’autre bras. La largeur d’application étant réduite, il faut de pratique pour obtenir la précision et le timing adéquat.

Sa forme offensive est : Teisho-uchi.

Teisho uke : Réalisation

  • Gedan ou Chudan :
  1. Horizontalement de l’extérieur vers l’intérieur, souvent accompagnée d’une esquive,
  2. Verticalement, de haut en bas ; mouvement puissant
  • Jodan :
  1. Verticalement de bas en haut, application délicate.

 

TECHNIQUES DÉRIVÉES

Morote teisho uke : Double Teisho-uke effectué de chaque côté du corps. Les bras sont pratiquement tendus et donnent l’impression d’écarter « les murs ». Technique présente dans les premiers mouvements du Kata Unsu.

Nagashi teisho uke : Ce type de Teisho-uke est effectué dans un mouvement circulaire extérieur/intérieur visant à dévier le bras adverse sans chercher à le stopper (brossage). Dès que le contact est effectué, la main qui intercepte poursuit sa route vers l’oreille opposée comme pour se donner une claque.
Un léger retrait de l’épaule arrière, permet de sortir de la ligne de frappe de Tori. Cette technique apparaît au 26ème mouvement du Kata Bassai Dai.

Teisho age uke : C’est un Teisho uke effectué de bas en haut devant soi. Le point de départ se situe près de la hanche correspondante (main ouverte et paume vers le sol) puis la main remonte avec une rotation du poignet (intérieur/extérieur) sur notre axe médian pour intercepter une attaque de poing de niveau moyen ou haut. A l’impact, le poignet est fortement plié, la paume est dirigée vers le bras adverse et les doigts pointent vers l’avant. L’autre main effectue Hikite à la hanche ou en protection devant le plexus. Cette technique est utilisée dans les premiers mouvements du Kata Jitte.

Teisho otoshi uke : C’est un Teisho uke effectué du haut vers le bas. C’est également un dérivé de Otoshi uke.

Comme toute technique, celle-ci n’est pas LA finalité, elle est la continuité de la précédente et prépare la suivante. Pour ne pas être «freiné», parasité par le geste d’une technique réalisée, se libérer en se décontractant, en se relâchant, très rapidement après le coup ; détendre son esprit.

Top