Mawashi zuki

Mawashi zuki, le coup de poing fouetté circulaire.

 

mawashi-zuki-tcms-karate-toulouse

Tsuki Waza : Mawashi zuki

Lors de la réalisation de Mawashi zuki le poing part de la hanche comme pour un Choku zuki mais il est lancé obligatoirement vers l’avant et le haut, légèrement plié, en utilisant le coude, légèrement plié, et l’épaule pour imprimer à l’ensemble un mouvement fouetté.

Mawashi zuki est une variante de wa-zuki où le poing décrit une trajectoire courbe dans un plan horizontal ou quasi horizontal avec la même vrille que pour un Choku zuki.

La surface de frappe est concentrée sur les Kento, le poignet plié à l’impact. On appuie avec une forte rotation des hanches.

Mawashi zuki, le coup de poing vers l’avant.

Mawashi zuki permet de frapper la cible qui est directement face à soi, par le côté, avec une brève rotation de la hanche dans la direction du coup. Attaquer de cette façon,à mi-distance, le flanc, la mâchoire, la tempe de l’adversaire.

Réalisation:

  • Frapper avec un large mouvement de l’extérieur vers l’intérieur,
  • sans décoller le coude trop tôt,
  • sans lever l’épaule,
  • sans frapper trop loin devant soi,
  • en accompagnant d’une rotation du tronc.

Points clé 

  • Le poing part de la hanche, le bras n’est pas tendu ;
  • à l’impact, la poitrine est de 3/4 face,
  • l’impact à eu lieu lorsque le poing frappe latéralement le plan vertical médian du corps,
  • la paume de la main est tournée vers le bas de manière à amener le pouce vers le bas.

Une variante de Mawashi zuki est Mawashi uchi ou l’on frappe avec Uraken dans un mouvement fauchant plus large. A l’impact, le corps est quasiment de profil, le pouce pointe vers le bas et la paume fait face à l’extérieur.

Comme toute technique, celle-ci n’est pas LA finalité, elle est la continuité de la précédente et prépare la suivante. Pour ne pas être «freiné», parasité par le geste d’une technique réalisée, se libérer en se décontractant, en se relâchant, très rapidement après le coup ; détendre son esprit.

 

Top