Morote Zuki

Morote zuki technique Choku zuki utilisant les 2 poings  simultanément mais sous 2 formes différentes. 

  • les coups parallèles au même niveau : Heiko zuki,
  • les coups superposés à 2 niveaux : Double poings écartés ; Awase zuki , Yama zuki.

Ce sont des techniques avancées dont le principal intérêt réside dans leur difficile blocage.

 Morote zuki : Heiko zuki

heiko-zuki-tcms-karate-toulouse

Tsuki Waza : Heiko zuki (Forme de Morote zuki – Double coup des 2 poings parallèles).

La technique se pratique aux 3 niveaux.

C’est un Choku zuki des 2 poings, simultanément, au même niveau horizontal, visant la même zone.

A l’impact,

  • les 2 poings sont espacés de quelques centimètres, ongles vers le bas,
  • la poitrine est de face,
  • et reste verticale.

Remarques :

  • Les poings, paumes en bas, sont écartés de quelques centimètres (ou se touchent) de part et d’autre du plan médian du corps.
  • La concentration de force se fait mieux dans le deuxième cas (poings “touchants”).
  • On peut, de la même manière, faire un double Tate zuki ou Ura zuki(technique de corps-à-corps).
  • On peut frapper Nakadaka-ken.

 

 

Morote zuki : Awase zuki 

 

awase-zuki-tcms-karate-toulouse

Tsuki Waza : Awase zuki (Forme de Morote zuki – Double coup de poings écartés verticaux, superposés).

C’est un Choku zuki des 2 poings qui frappent simultanément et verticalement à deux niveaux différents (Chudan  et Jodan), la poitrine restant de face.

Réalisation:

C’est un Choku zuki double dont les 2 poings

  • au départ sont tirés en arrière ou sur le côté et projetés vers l’avant, avec,
  • un poing qui frappe au niveau Gedan ,ongles vers le haut,
  • tandis que l’autre frappe au niveau Chudan ou Jodan, ongles vers le bas.
  • Les 2 bras sont tendus ;
  • l’épaule du bras frappant au niveau Chudan (ou Chudan) ne doit pas être levée.
  • Le poing qui frappe au niveau Gedan ou (ou Chudan)se trouve du même côté que le pied avant.
  • Le coup au niveauJodan (ou Chudan) est donc toujours en Gyaku zuki.

Points clé:

  • Les poings se trouvent toujours dans le même plan vertical médian du corps,
  • le haut du corps reste droit, en penchant le moins possible vers l’avant,

Remarques:

  • La meilleure position est en Zenkutsu dachi mais il est possible d’adopter une position vers l’arrière.
  • On peut exécuter cette technique de la même manière mais en faisant se toucher les phalanges des 2 poings ; on attaque au même niveau, Chudan.

 

Morote zuki : Yama zuki

yama-zuki-tcms-karate-toulouse

Tsuki Waza : Yama zuki (Forme de Morote zuki – Choku zuki des 2 poings frappant simultanément à 2 niveaux différents).

Le principe est celui d’Awase zuki un Choku zuki des 2 poings qui frappent simultanément verticalement mais à deux niveaux différents (Gedan et Jodan) ; la rotation des hanches qui accompagne la frappe amène la poitrine de profil lors des impacts, les bras restant légèrement fléchis.

Cette technique peut être un dégagement contre une saisie aux cheveux, se trouve dans plusieurs Kata (Bassai, Wankan).

Remarques:

Lors de l’exécution de ces 3 techniques,

  • les 2 coups de poing doivent être de même puissance,
  • l’impact des 2 poings doit être simultané,
  • le démarrage de ces techniques peuvent se réaliser les poings séparés à la hanche (Heiko zuki) ou les poings groupés à une hanche (Awase zuki, Yama zuki),
  • le poing visant Jodan part de la position Hikite,
  • l’épaule visant le point le plus haut ne doit pas lever.

Comme toute technique, celle-ci n’est pas LA finalité, elle est la continuité de la précédente et prépare la suivante. Pour ne pas être «freiné», parasité par le geste d’une technique réalisée, se libérer en se décontractant, en se relâchant, très rapidement après le coup ; détendre son esprit.

 

Top