Tettsui uchi

Tettsui uchi fait partie de plusieurs techniques qui utilisent les différentes surfaces de frappe du poing. Cette arme naturelle  permet de frapper avec la partie charnue du poing se  traduit par « marteau de fer ». C’est une frappe, multidirectionnelle, très puissante où la main est utilisée comme un marteau.

tettsui-uchi

Uchi Waza : Tettsui uchi

 Cette technique, aussi appelée Kentsui-uchi, est une frappe dont les coups très puissants, peuvent être réalisés, 

  • verticalement, du haut en bas (Otoshi-Tettsui-uchi), 
  • horizontalement de l’extérieur vers l’intérieur (Mawashi-tettsui-uchi, identique à un Soto Uke sauf que le bras va se tendre un peu plus, le poing frappe la paume tournée vers le haut), 
  • ou à l’inverse (Yoko-tettsui-uchi, frappé sur le côté en Kiba-dachi, de la même manière que dans Uraken Uchi, sauf que la frappe est réalisée avec le marteau et que le coup est percutant et non fouetté), 
  • ou verticalement de bas en haut (Age-tettsui-uchi, type de Gedan barai) qui permettent d’attaquer les parties osseuses, de frapper au plexus, le front, le crâne, la clavicule, le visage, le flanc, le bas ventre.

Tettsui uchi s’exécute de 3 manières: 

  • vers le bas ventre, en remontant,
  • au visage ou au flanc, selon une trajectoire circulaire (Mawashi-tettsui uchi),
  • de haut en bas, sur le nez ou sur la fontanelle, Otoshi-tettsui-uchi, (cf. heian shodan, temps 4).

Remarques:

  • le bras et le coude doivent rester totalement décontractés pendant le parcours, jusqu’à l’impact ;
  • A l’impact,
  1. le coup est appuyé,
  2. le poing serré, “verrouillé”, pour éviter la blessure.

Des techniques dérivées de Tettsui uchi :

Fumikomi-age-uke, autre forme de Tettsui-uchi, est une attaque du poing en remontant sous le Tsuki adverse, constitue un blocage dérivé de Jodan age uke.

Morote tettsui-uchi : Double Tettsui uchi simultanés. Cette technique est utilisée dans le Kata Bassai Dai (Cf. au  mouvement 24) . La frappe est effectuée au niveau des flancs.

Comme toute technique, celle-ci n’est pas LA finalité, elle est la continuité de la précédente et prépare la suivante. Pour ne pas être «freiné», parasité par le geste d’une technique réalisée, se libérer en se décontractant, en se relâchant, très rapidement après le coup ; détendre son esprit.

Top