Mawashi geri

Mawashi geri : la forme de coup de pied la plus connue.

mawashi-geri-tcms-karate-toulouse

Mawashi geri : profil

Mawashi geri est un coup de pied circulaire exécuté de l’extérieur vers l’intérieur et destiné à frapper l’adversaire de côté.
De plus, cette technique, indifféremment portée de la jambe arrière ou de la jambe avant, apparentée aux techniques fouettées, nécessite une bonne souplesse des hanches et un ventre fort pour une frappe efficace avec un retour rapide afin de minimiser les risques de contre(s).

En outre, la préparation et la trajectoire longue de cette technique en font un coup de pied hasardeux qui ne protège en rien la ligne médiane, le bas-ventre et la jambe d’appui du pratiquant .

En conséquence, pour obtenir une bonne puissance, le buste doit rester le plus droit possible, comme « poussé » vers l’avant et non dirigé vers l’arrière.
La surface frappante est généralement le Koshi ou le Haisoku ; quelques variantes utilisant, le bout des orteils (Tsumasaki).

Pendant l’exécution de Mawashi geri, l’équilibre sur le pied portant reste essentiel d’où une nécessaire éducation des appuis plantaires pour que le talon ne se lève pas lors de la frappe.

Il importe que durant tout le mouvement, la jambe reste légèrement fléchie, le genou, la cheville et la hanche du membre de soutien soient bien verrouillés.

Il est aussi nécessaire que le regard ne quitte pas la destination finale de la technique.

Le temps d’exécution de cette technique circulaire est un peu plus long que celui d’une technique directe.

  1. mawashi-geri-face-tcms-karate-toulouse

    Mawashi Geri : face

    Premièrement, jambe arrière, monter le genou et la cheville latéralement, fortement pliés ( le talon touchant la fesse), à l’horizontale, 
  2. Rester cambré,
  3. Deuxièmement, pivoter sur la jambe d’appui, les orteils pointant vers l’extérieur,
  4. Puis détendre le pied autour de l’axe formé par le genou et frapper dans un mouvement circulaire, horizontalement,
  5. pour frapper avec la partie koshi ou haisuko, en gardant le buste le plus droit possible,
  6. Enfin, ramener aussitôt le pied pour se retrouver en position de préparation.

Le fouetté de Mawashi geri permet des attaques ou des contre attaques sur une cible mouvante plus nombreuses qu’un coup de pied direct.

Dans la mesure où il est bien exécuté, le fouetté permet d’atteindre et toucher n’importe quel niveau du corps :

jodan (visage, cou),
chudan (poitrine),
gedan (bas ventre).

Mawashi geri et la souplesse

Il faut toujours avoir à l’esprit que Mawashi geri nécessite souplesse et rapidité pour une bonne réalisation et, seul, une travail régulier permet d’acquérir et d’entretenir ces qualités. Ce travail comporte des étirements qui permettent un entraînement offrant plus de sécurité pour conserver l’intégrité des muscles, des articulations et de leurs attaches …

Voici 4 possibilités d’étirements pour Mawashi geri ; cette liste n’étant pas exhaustive.

Etirement #01

etirement-mawashi-geri-01

Etirement #02

etirement-mawashi-geri-02

Etirement #03

etirement-mawashi-geri-03

Etirement #04

etirement-mawashi-geri-04

NB: Pour un complément d'information sur les étirements "arts martiaux" cliquez ICI.

Comme toute technique, celle-ci n’est pas LA finalité, elle est la continuité de la précédente et prépare la suivante. Pour ne pas être «freiné», parasité par le geste d’une technique réalisée, se libérer en se décontractant, en se relâchant, très rapidement après le coup ; détendre son esprit.

Top