Oi zuki

Oi Zuki est un coup de poing direct. Donné en avançant la jambe arrière, en Zenkutsu dachi par exemple, le poing qui  frappe est celui correspondant à la jambe avancée.

Oi Zuki , signifiant aussi "envoyer la flèche à travers la cible", est l'attaque de poing fondamentale qui peut être portée aux 3 niveaux (Jodan, Chudan, Gedan).  Pour une efficacité maximale de Oi zuki, le travail des hanches est très important. En effet, il faut garder les hanches dans la direction du coup, ce qui donne à Oi zuki une grande force de pénétration.

Oi zuki

oi-zuki-tcms-karate

Tski-Waza : Oi zuki

 

Points clés de Oi zuki

  • L'attaque est portée par le poing qui se retrouve du côté de la jambe avant.
  • La trajectoire du poing est directe: le coude ne s'écarte pas du corps, l'épaule reste basse.
  • Garder le buste droit, les pieds rasent le sol pendant le déplacement.
  • Le poing est correctement fermé et tenu serré à l'impact ; frapper avec les Kento.
  • Le poing effectue une rotation à l'impact.
  • A l'impact, les épaules et les hanches sont alors de face.
  • Effectuer le mouvement d'un trait, sans appel du pied avant, rapidement.
  • Synchroniser la pose du pied avant avec la frappe.
  • Action/réaction des deux poings: simultanément, pendant le déplacement du poing avant, l'autre poing vient se placer au-dessus de la hanche, comme pour donner un coup de coude vers l'arrière, sans s'écarter du corps ;  l'un frappe et l'autre revient en position Hikite.

La puissance de coup est importante, amplifiée  grâce à la conjugaison de la force du bras augmentée de la vitesse du déplacement, Hikite renforçant la technique Oi Zuki.

L'efficacité de la technique vient de la coordination de la force ainsi obtenue dans le déplacement rapide et celle du coup-de-poing en fin de mouvement (Choku zuki).

Ce coup d'estoc (Tsuki) se porte du point femé (Seiken).