Empi uchi

Empi-uchi est déclinée en 5 techniques distinctes équivalentes à 5 directions spatiales, haute, basse, avant, arrière, latérales. Empi uchi (attaques et contre-attaques) et Empi uke (techniques de blocage, pour la défense) constituent Empi Waza.

empi-tcms-karate-toulouse

Empi : Armes naturelles

Le coude est une arme très puissante, très efficace en corps à corps.

Utilisé pour contrer des tentatives de ceinture arrière, avant ou sur le côté, il vise le menton, la mâchoire, le plexus solaire, les côtes flottantes et la nuque selon l’attaque avec la technique appropriée.

Empi uchi est l’arme idéale pour le karatéka ne disposant pas d’une grande puissance physique.

Tate-empi-uchi :

  • On frappe à la mâchoire ou au  plexus.
tate-empi-uchi

Empi Waza : Tate-empi-uchi

 

Otoshi-empi-uchi : Pour être exploitable la cible visée doit être basse.

Lorsque l’adversaire est déséquilibré vers l’avant, s’il a été projeté au sol, s’il plonge dans le pieds, il est frappé au sol.

otoshi-empi-uchi

Empi Waza : Otoshi-empi-uchi

Réalisation:

  • Le coup est frappé en ligne droite, verticalement avec la pointe du coude,
  • le coude est abaissé avec force accompagné d’une rotation du poing (ongles vers le visage),
  • pendant le mouvement, pour optimiser la force du coup, fléchir fortement les genoux.

Remarque : Frapper avec tout le corps en contractant les abdominaux.

Ushiro-empi-uchi permet de se dégager d’une prise par l’arrière.

ushiro-empi-uchi-var-01

Empi Waza : Ushiro-empi-uchi, variante 01

On frappe avec la “pointe du coude” comme dans le Hikite du poing lorsque l’autre poing réalise Choku zuki : c’est un Atemi pour se dégager d’une prise arrière.

  • Le coup est parfois appuyé en poussant le poing d’un coup sec avec la paume de l’autre main, en direction du coup.
ushiro-empi-uchi

Empi Waza : Ushiro-empi-uchi, variante 02

Remarque:

Ushiro-empi-uchi peut être porté soit :

  1. En coup direct dans un plan vertical avec le cubitus,
  2. En coup circulaire dans un plan horizontal avec le bord de l’humérus près du coude.

Yoko-empi-uchi :

yoko-empi-uchi

Empi Waza : Yoko-empi-uchi

Coup généralement  frappé sur le côté en  ligne directe avec la pointe du coude (cubitus).

C’est une contre attaque puissante visant le plexus solaire, le menton, le flanc (côtes flottantes, …).

Yoko-mawashi-empi-uchi technique dérivée, moins efficace que Mae-empi-uchi, est également portée au visage ou, après esquive, au flanc.

yoko-mawachi-empi-uchi

Empi Waza : Yoko-mawashi-empi-uchi

Réalisation:

  • Le coude décrit un arc de cercle vers l’avant,
  •  la frappe est réalisée par le muscle de l’avant-bras (Wan) près du coude,
  • le coude décolle largement du tronc pendant la rotation des hanches,
  • le flanc est très découvert.

 

Comme toute technique, celle-ci n’est pas LA finalité, elle est la continuité de la précédente et prépare la suivante. Pour ne pas être «freiné», parasité par le geste d’une technique réalisée, se libérer en se décontractant, en se relâchant, très rapidement après le coup ; détendre son esprit.

Top