Ushiro geri

ushiro-geri-keri-waza

Keri Waza : Ushiro geri

Ushiro geri permet de frapper directement vers l'arrière avec le kakato.

Ushiro-geri est un coup très puissant qui peut être frappé aux 3 niveaux (jodan, chudan, gedan).

Lors de l'exécution de Ushiro-geri, le buste est incliné dans la direction opposée et le regard dirigé impérativement vers la cible.

Sa puissance de percussion est importante.

Ce terme désigne généralement sa forme Kekomi.

Ushiro-geri peut se donner de la jambe avant ou de la jambe arrière.

Réalisation d’un Ushiro geri

  • Présenter le dos à l’adversaire en pivotant,
  • monter le pied, puis,
  • dans une trajectoire rectiligne, frapper derrière-soi avec le talon (kakato), les orteils tournés au maximum vers le sol,
  • à l'impact, ramener la jambe en relevant le buste avant de pivoter pour revenir ushiro-geri-keri-wazaface à l'adversaire.
  • Il est important de regarder derrière soi pendant l’exécution d'Ushiro-geri pour pouvoir diriger la jambe de frappe et viser correctement la zone à atteindre.

Ce mouvement peut s'exécuter sous 2 formes très différentes : ushiro geri kekomi ou, d'un usage plus rare, Ushiro geri keage.

Ushiro geri keage d'un usage rare, et ne s'applique qu'au niveau Gedan.

Cette technique, très efficace en cas de corps à corps (ceinture arrière), utilise le talon engagé entre les jambes de l'adversaire pour frapper le bas-ventre de bas en haut.

TECHNIQUES DÉRIVÉES

Mae ashi ushiro geri : est Ushiro geri effectué de la jambe avant.

Tobi ushiro mawashi geri : Ce coup de pied circulaire sauté est extrêmement spectaculaire mais difficile à réaliser sans danger pour soi-même.
Comme pour la technique au sol, la rotation complète du corps, avant l'impact, fait perdre de vue l'objectif pendant un très court instant ce qui peut permette à un combattant entraîné pour réagir avant que l'exécutant n'ait frappé et touché le sol.
Cette technique vise principalement la tête.
Lors des compétitions, certains « spécialistes » y ont recours et frappent avec le Teisoku. En dehors de ce domaine c'est le Kakato qui percute la tête adverse. La vitesse de rotation du corps donne à ce dernier toute sa puissance, occasionnant de sérieuses blessures.

C'est le coup de pied sauté le plus difficile à contrôler.

La forte impulsion est donnée par la montée rapide et haute du genou de la jambe avant. La rotation du corps commence dès cet instant mais, pour ne pas ralentir le mouvement, le déploiement (circulaire) de la jambe arrière ne se fera qu'au dernier moment en un mouvement explosif.

Ushiro ashi ushiro geri : est un Ushiro geri effectué de la jambe arrière.

Comme toute technique, celle-ci n'est pas LA finalité, elle est la continuité de la précédente et prépare la suivante. Pour ne pas être «freiné», parasité par le geste d'une technique réalisée, se libérer en se décontractant, en se relâchant, très rapidement après le coup ; détendre son esprit.

Top